AIPCR-Québec

Mandat

L’AIPCR-Québec est la Table d'expertise internationale de l’AQTr.

Le Comité québécois de l'Association mondiale de la route (AIPCR) a pour mission de représenter l'AIPCR au Québec, d'en assurer le rayonnement et de recruter de nouveaux membres québécois. Il assure les relations avec les autres comités nationaux de l'AIPCR[1]. Il participe à la nomination des représentants du Québec à l'intérieur des commissions et comités techniques de l'AIPCR. Il coordonne la participation de la communauté routière québécoise aux congrès de l'AIPCR et assure la promotion du savoir-faire québécois aux expositions organisées à l'occasion de ces congrès.

Le comité établit également des liens avec les autres tables d'expertise de l'AQTr et suscite la publication d'articles, notamment dans la revue Routes/Roads de l'AIPCR et la revue Routes &Transports de l'AQTr.

Aussi, en collaboration avec l'AQTr, il coordonne la tenue du concours de mémoires AIPCR-Québec à l'attention des jeunes professionnels, diplômés et étudiants et organise la remise des prix dans le cadre du Congrès annuel de l'AQTr.

Cliquer ici pour en savoir davantage sur ce concours.

[1] Les comités nationaux contribuent à la diffusion des produits de l'AIPCR, organisent les activités locales comme les réunions ou les conférences, gèrent l'adhésion des membres et assument des fonctions administratives au sein de leur propre pays. L'AIPCR encourage la création de Comités nationaux pour la représenter au niveau national, contribuer à intensifier l'implication dans ses activités et diffuser plus largement les résultats et recommandations. Quarante gouvernements membres, dont le Québec, sont présentement représentés par un comité national. Le comité AIPCR-Québec est représenté auprès de l'AIPCR par son président.

L'Association mondiale de la route (AIPCR)

L'Association internationale permanente des congrès de la route (AIPCR) a été créée en 1909 à la suite du premier congrès international de la route qui s'est tenu à Paris en 1907. L'Association devait adopter le nom d'Association mondiale de la route à l'occasion de son XXe Congrès mondial, qui s'est tenu à Montréal en 1995. Elle a conservé son sigle AIPCR. Forte de ses 121 gouvernements membres et de ses adhérents répartis dans plus de 140 pays, l'AIPCR est la plus ancienne association internationale dans le secteur routier et la première source mondiale pour l'échange des connaissances sur la route, le transport routier et leurs pratiques dans le contexte d'un transport durable et intégré.

Apolitique et sans but lucratif, l'AIPCR constitue un forum international de pointe pour l'analyse et la discussion de toute la gamme des questions relatives à la route et au transport routier. L'Association s'attarde à identifier, développer et diffuser les meilleures pratiques ainsi qu'à offrir le meilleur accès aux informations internationales, tout en effectuant le développement et la promotion d'outils efficaces d'aide à la décision en matière de routes et de transport routier.

L'AIPCR tient, tous les quatre ans, le Congrès mondial de la route, de même que le congrès international de la viabilité hivernale, dont le Québec a été l'hôte de l'édition 2010, à Québec, où plus de 1 500 spécialistes et exposants se sont réunis. Pour sa part, la XXVe édition du Congrès mondial de la route a eu lieu à Séoul, en République de Corée, du 2 au 6 novembre 2015. Le congrès a réuni 2700 délégués de 120 pays et près de 200 exposants. Ces rencontres, qui comptent toujours parmi les plus importantes dans le domaine de la route, permettent à des spécialistes du monde entier de faire le point sur l'ensemble des techniques liées à la route.

L'Association publie également divers documents d'information à l'intention des spécialistes du domaine : rapports présentés à l'occasion de ses congrès, ouvrages terminologiques, la revue Routes/Roads et divers autres documents produits entre les congrès.

Historique de la présence du Québec au sein de l'AIPCR

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports est membre de l'AIPCR depuis 1925. En effet, c'est à cette époque que le ministère de la Voirie du Québec adhérait à l'association à titre de collectivité locale. Le Québec participa donc au VIe Congrès mondial de la route, tenu à Washington en 1930. La délégation québécoise et canadienne était dirigée par le ministre de la Voirie d'alors, qui assumait également la fonction de président de l'Association canadienne des bonnes routes, devenue depuis l'Association des transports du Canada (ATC).

En 1973, le Québec a obtenu le statut de gouvernement membre sous l'appellation Canada-Québec. En 1988, le gouvernement du Québec s'est vu confier le mandat d'organiser le XXe Congrès mondial de la route de l'AIPCR, congrès qui s'est tenu à Montréal en 1995. Le Comité exécutif de l'AIPCR a reconnu en 1995 le Comité national québécois de l'AIPCR (ou AIPCR-Québec). Depuis 1997, le Comité AIPCR-Québec est intégré à l'AQTr.

Le Québec assume une présence ininterrompue au sein du Comité exécutif de l'AIPCR depuis 1993. Assumant initialement les fonctions de membre, puis celles de la vice-présidence (2005-2008) et de la présidence (2009-2012), il en assume maintenant la présidence sortante pour le mandat 2013-2016.

En 2015, l'AIPCR-Québec a célébré ses 20 ans. Visionnez sans plus tarder la vidéo présentant l'historique de sa participation.

Le statut du Québec au sein de l’Association mondiale de la route (AIPCR) lui permet de se maintenir parmi les leaders internationaux dans le domaine des transports et de veiller à la prise en compte des intérêts de la communauté routière québécoise à l’intérieur du Plan stratégique de l’AIPCR et des programmes de travail des comités techniques. Pour la période 2017-2020, le Québec est membre du Comité exécutif et assure la vice-présidence de la Commission du Plan stratégique de l’AIPCR. La participation directe aux travaux lui permet d’assumer pleinement son rôle d’acteur incontournable en matière de transport routier au plan international, lui permettant ainsi de bénéficier d'une veille technologique efficace et de lui donner accès en temps réel à de l’information hautement stratégique.

https://www.piarc.org/fr/2017-03-10,Comite-Executif-Reuni-Abu-Dhabi-Fevrier-Mars-2017.htm

Comités techniques

L'activité la plus importante de l'AIPCR consiste en la gestion des travaux émanant de ses trois commissions, dix-huit comités techniques et quatre groupes d'étude. Les comités techniques et groupes d'étude de l'AIPCR sont chargés d'établir des documents de synthèse et des recommandations dans leur domaine respectif, qui aideront à la fois les décideurs, les ingénieurs d'études et de travaux ainsi que les techniciens. Ils jouent un rôle actif dans la préparation des congrès mondiaux.

Ils sont constitués de plus de 1300 ingénieurs réputés et experts désignés par les pays membres. Ils se réunissent en moyenne deux fois par an entre les congrès, où ils exposent, discutent et rendent compte de leurs travaux. 

Les comités techniques sont regroupés à l'intérieur de cinq thèmes stratégiques :

    • TSA : Gestion et finance 
    • TSB : Accès et mobilité 
    • TSC : Sécurité
    • TSD : Infrastructures
    • TSE : Changements climatiques, environnement et catastrophes

    Membres québécois des comités techniques de l'AIPCR pour la période 2016-2019

    Consultez le lien suivant pour de plus amples informations sur les comités techniques de l'Association mondiale de la route

    Membres

    Consulter le document de présentation de l'Association mondiale de la route

    Pourquoi devenir membre de l'AIPCR?

    Devenir membre de l'AIPCR-Québec en 2018 

    Devenir membre de l'AIPCR-Québec en 2019

    Découvrez plusieurs publications d’intérêt :

     

    Nous contacter

    aipcr.jpg
    Lundi 1 juin 2015
    AIPCR-Québec, Infrastructures de transport, International, Sécurité dans les transports

    Partenaires

    Principal

    Grands partenaires