Système d’aspersion automatisée de liquide déglaçant sur le pont de la rivière Gilbert

Lundi 17 juillet 2017
Viabilité hivernale
aqtr-2017_gala_entete-formulaires_01.jpg

Dans le cadre de la 10e édition du Gala des Grands prix d’excellence en transport, trois projets ont été retenus dans la catégorie Viabilité hivernale. Voici le lauréat parmi les trois projets nommés.

NOMMÉ
Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

PROJET
Système d’aspersion automatisée de liquide déglaçant sur le pont de la rivière Gilbert

vue_zoom_gicleur.jpg

 

Projet pilote unique au Québec, le pont construit pour prolonger l’autoroute 73, entre Beauceville et Saint-Georges, est équipé d’un système automatique de déglaçage par aspersion constitué de gicleurs qui enclenchent ponctuellement un cycle d’aspersion de liquide déglaçant sur la chaussée, dès que la glace apparaît sur la route ou que l’adhérence baisse. Cette première expérimentation vise à évaluer la fiabilité de ce système assez onéreux, avant de l’étendre à d’autres ouvrages d’art ou segments de routes, dont la surface de la chaussée change rapidement, lors de conditions météorologiques particulières.

Installés aux abords du pont, des capteurs optiques surveillent en permanence l’état de la surface de la chaussée. Ils mesurent aussi la température de la chaussée et de l’air, le point de rosée ainsi que l’épaisseur de l’eau, de la neige et de la glace se trouvant sur la surface. Ces données sont ensuite analysées, de façon continue, afin de déterminer une mesure d’adhérence. Lorsque les critères décisionnels sont atteints, selon les spécifications paramétrées, le système enclenche un cycle d’aspersion effectué par les 44 jets implantés le long de l’accotement du pont, dans les deux directions. L’effet d’antigivrage s’effectue par la combinaison de liquide sur la chaussée et de la circulation des véhicules qui répartit le liquide projeté sur les surfaces non couvertes par les gicleurs.

De type préventif, ce mode d’intervention permet d’agir aux endroits pouvant devenir rapidement problématiques et nécessitant une action rapide. Il permet de maintenir un niveau de sécurité acceptable avant et pendant le déploiement des opérations courantes d’entretien. Contrairement à la majorité des chlorures employés en déglaçage, l’acétate de potassium utilisé ici ne comporte aucun risque pour l’environnement, n’augmente pas la corrosion des véhicules et préserve la longévité des composantes du système d’aspersion, des améliorations qui favorisent le développement durable.

Sur la toile

https://www.lequotidien.com/actualites/la-societe-de-transport-du-saguenay-demande-de-laide-financiere-c5c04afae8ce0349da4fae00023afd3b
3 avril 2020

le Quotidien

https://www.tvanouvelles.ca/2020/03/25/air-canada-se-concentre-sur-le-transport-de-marchandises-medicales
2 avril 2020

TVA Nouvelles

https://www.canadianshipper.com/transportation-and-logistics/air-cargos-importance-magnified-during-covid-19-crisis/1003383202/?utm_medium=email&utm_source=newcom&utm_campaign=CanadianShipper&utm_content=20200325205342
2 avril 2020

Canadian Shipper