Mot du président

Lundi 21 décembre 2015
AIPCR-Québec
aipcr.jpg
Claude Carette
Président
Comité AIPCR-Québec

Ils ont été nombreux à rejoindre les rangs des participants au XXVe Congrès mondial de la route de l’AIPCR qui a eu lieu à Séoul, en Corée du Sud, en novembre 2015. Nos hôtes coréens n’ont rien  négligé pour faire de cet événement un congrès marquant, tant par la qualité de son contenu  technique que par l’accueil et la découverte d’une culture millénaire. Réuni préalablement à ce Congrès, le Conseil de l’AIPCR a approuvé sa feuille de route pour le prochain cycle 2016-2019.

Le Plan stratégique 2016-2019 de l’AIPCR, dont les grandes lignes  sont définies dans ces pages1, est l’aboutissement d’un rigoureux processus de consultation qui a conduit à une réorganisation du  travail de l’Association en 5 thèmes stratégiques, soutenus par  18 comités techniques et 4 groupes d’études (la particularité de ces derniers réside essentiellement dans le fait que leurs mandats sont plus limités et leur travail doit être achevé en deux ans).

Les nouveaux thèmes stratégiques se déclinent ainsi : Gestion et Finance; Accès et Mobilité; Sécurité; Infrastructures; Changement  climatique, Environnement et Catastrophes. Par ces thèmes, on  assure la continuité des sujets traités, qui demeurent d’intérêt  crucial pour les autorités routières et reflètent également l’apparition de préoccupations émergentes reliées à la nécessité que les infrastructures résistent à des conditions engendrées par des épisodes météorologiques extrêmes et ponctuels et par les changements  climatiques à long terme.

En appui au premier délégué du Québec à l’AIPCR et en collaboration avec l’AQTr, le Comité AIPCR-Québec doit maintenant faire appel à la communauté routière québécoise afin d’identifier les représentants québécois – provenant tant du domaine public que privé –  au sein des comités techniques et des groupes d’études, dont la mise en œuvre est prévue en mars 2016.

Je profite donc de la tribune qui m’est offerte afin de solliciter votre participation à ces derniers et j’invite les experts de tous les secteurs d’intervention de la communauté routière québécoise qui souhaitent poser leur candidature à se manifester avant le 10 janvier auprès du secrétaire général du Comité.

Nous espérerons que ce nouveau cycle de travail permettra à la  communauté routière québécoise de bénéficier de l’accès aux  meilleures pratiques et d’assurer la diffusion de son expertise comme leader international dans le domaine des transports.

Je salue au passage le travail important effectué par les représentants québécois actuels. Secrétaires, membres actifs ou correspondants, ils permettent à la communauté routière québécoise de s’illustrer  une fois de plus sur la scène internationale par leur créativité et leur professionnalisme. J’estime que nous devons tous les en remercier.

Assemblée annuelle du Comité AIPCR-Québec

Je remercie également les membres du Comité AIPCR-Québec de  leur participation à l’assemblée générale 2015, tenue en décembre à Québec. Cette activité aura permis de dresser un bilan non seulement de la dernière année, mais également de la participation du Québec au cycle de travail 2012-2015 de l’AIPCR. Pivot central du rôle de  relayeur d’information joué par le Comité, ce bilan du cycle sera  bientôt accessible sur le site Internet du Comité AIPCR-Québec.

Les membres auront également profité de l’occasion pour faire état des principales activités de l’année, faire rapport de la participation aux principales instances de l’AIPCR, de même que débattre des  enjeux qui touchent présentement la communauté routière internationale. Enfin, un midi-conférence, présenté par la Direction du  laboratoire des chaussées, sous la férule de son directeur, M. Guy Tremblay, aura permis d’en comprendre la mission et les enjeux,  de même que d’en visiter les installations.

Concours de mémoires AIPCR-Québec

Le 16e Concours de mémoires AIPCR-Québec est présentement  ouvert. S’adressant aux jeunes diplômés et étudiants en maîtrise qui souhaitent promouvoir leurs travaux sur la recherche de  nouvelles façons d’augmenter l’efficacité et la compétitivité des réseaux de transport routier, le concours  prévoit une bourse de  2 000 $ offerte par l’entreprise Stantec, que je remercie de  son appui financier et de son engagement auprès de la relève  québécoise.

Je vous invite à en faire la promotion auprès des intéressés. Vous trouverez davantage d’information sur le concours et ses critères d’admission en cliquant sur le lien suivant : http://www.aqtr.qc.ca/fr/prix-et-bourses/concours-de-memoireaipcr-quebec.

Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à notre association et vous prie de bien vouloir recevoir mes meilleurs vœux pour les Fêtes.

Au plaisir de vous revoir en 2016 !

Sur la toile

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0600109813768-trottinettes-velos-pourquoi-le-secteur-de-la-micromobilite-est-en-ebullition-2220646.php
10 novembre 2019

Les Échos

https://www.lapresse.ca/actualites/regional/201901/21/01-5211877-tramway-a-quebec-la-ville-veut-eviter-levaluation-environnementale.php
22 janvier 2019

La Presse

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1148226/autoroute-congestion-routiere-outaouais
21 janvier 2019

Radio-Canada