Amélioration des pratiques d'épandage des matériaux en entretien hivernal au MTMDET

Vendredi 14 juillet 2017
Viabilité hivernale
aqtr-2017_gala_entete-formulaires_01.jpg

Dans le cadre de la 10e édition du Gala des Grands prix d’excellence en transport, trois projets ont été retenus dans la catégorie Viabilité hivernale. Voici l’un des trois projets nommés.

NOMMÉ
Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

PROJET
Amélioration des pratiques d'épandage des matériaux en entretien hivernal au MTMDET

camion_epandeur.jpg

 

En 2014, une analyse démontra les fortes disparités existant au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports en matière d’épandage et de matériaux utilisés. Or, environ 800 000 tonnes de sel de voirie et 1 000 000 de tonnes d’abrasifs sont épandues, chaque année, sur les quelque 30 000 km de routes entretenues par le Ministère. Compte tenu des impacts économiques et environnementaux liés à cette pratique, il importait que les gestionnaires de réseaux sachent entretenir les routes sous leur responsabilité avec efficience.

Des outils d’aide à la décision proposant un matériau (sel de voirie, abrasif ou mélange) et un taux d’épandage (kg de matériau/km de route) à appliquer sur le réseau routier, selon divers paramètres (température de surface, trafic, niveau de service, etc.) ont vu le jour : des chartes d’épandage élaborées pour les décideurs opérationnels. Au Ministère, la dernière datant de plus de 40 ans, une actualisation du document s’imposait. L’intérêt de ces chartes d’épandage réside dans la transmission de bonnes pratiques d’épandage en territoire : en respectant les niveaux de services selon le type de route; en conservant un réseau routier sécuritaire et fonctionnel pour les usagers; et en préservant l’environnement par une diminution des quantités de sel de voirie qui s’y retrouvent.

Hormis l’aspect protection des usagers de la route, la dimension sociale des chartes se manifeste dans le maintien de l’expertise du personnel opérationnel au Ministère. Sur le plan environnemental, une réduction importante — 23 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années — des quantités de fondants consommées a été mesurée, après la première année d’utilisation, en 2015-2016. Uniformisation des pratiques d’épandage, optimisation des fondants et économie de matériaux sont les gains majeurs témoignant de l’efficacité des chartes sur le plan du développement durable. 

Sur la toile

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/convergence-mobilite-batiment-une-reponse-aux-besoins-des-usagers-et-aux-enjeux-des-territoires-835219.html
12 décembre 2020

La Tribune

https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/la-sts-installe-un-premier-abribus-solaire-ce797cfb2296c7ba606fae2e0a3ed755
4 mars 2020

La Tribune

https://www.ledevoir.com/societe/transports-urbanisme/574021/le-retour-du-tramway
2 mars 2020

Le Devoir